24.02 Le secret du bonheur

ÉRIC CÉLÉRIER -

La Pensée du Jour /

“Celui qui a le contentement dans son cœur est toujours en fête.” Proverbes 15.15b

Le secret du bonheur

Parfois, ce sont les enfants qui nous enseignent. Cette histoire en est un bel exemple.

Retrouvez vos yeux et votre cœur d’enfant et voyez combien il est important d’apprécier ce que vous avez.

Un jour, le père d'une très riche famille emmène son fils à la campagne pour lui montrer comment les gens pauvres vivent. Ils passent quelques jours à la ferme d'une famille qui n'a pas grand chose à leur offrir.

Au retour, le père demande à son fils : 

  • “As-tu aimé ton séjour ?
  • C'était fantastique, papa !
  • As-tu vu comment les gens pauvres vivent ? demande encore le père.
  • Ah oui ! répond le fils.
  • Alors qu'as-tu appris ?”

Le fils lui répond : “J'ai vu que nous n'avions qu'un chien, alors qu'ils en ont quatre. Nous avons une piscine, qui fait la moitié du jardin, et ils ont une grande crique. Nous avons des lanternes dans notre jardin et eux ont des étoiles partout dans le ciel. Nous avons une immense galerie à l'avant, et eux ont l'horizon. Nous avons un domaine, mais eux ont des champs à perte de vue. Nous avons des serviteurs, alors qu'eux servent les autres. Nous achetons nos denrées et eux les cultivent. Nous avons des murs autour de la propriété pour nous protéger tandis qu’eux ont des amis qui les protègent.”

Le père en resta muet. Le fils rajouta: “Merci Papa de m'avoir montré tout ce que nous n'avons pas.”

Le cœur de cet enfant est simple. Il n’est pas comblé par les possessions terrestres. Au contraire, il trouve des trésors dans le fait de posséder peu. Combien vous et moi avons besoin de cette mentalité ! Trop souvent,  nous oublions ce que nous possédons pour nous morfondre sur ce que nous n'avons pas. Et cette course effrénée vers une énième possession nous rend d’autant plus insatisfaits !

Ce qui est un objet sans valeur pour quelqu’un, peut très bien être un trésor pour un autre. Ce n'est qu'une question de perspective. Quelle perspective voulez-vous adopter à partir d’aujourd’hui ?

Un encouragement pour aujourd’hui

Apprenez à apprécier ce que vous avez. Retrouvez vos yeux et votre cœur d’enfant et voyez combien il est important d’apprécier ce que vous avez plutôt que de vous soucier de ce que vous ne possédez pas. Comme cet enfant, vous vous tournerez alors vers Dieu et vous lui direz : “Merci Papa de m’avoir appris à être heureux (se) avec ce que j’ai.”

Éric Célérier

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×